Actualités

« Courage et dévouement » - Le préfet participe au congrès départemental des sapeurs-pompiers du Nord

 
 
« Courage et dévouement » - Le préfet participe au congrès départemental des sapeurs-pompiers du Nord

Jean-François Cordet, préfet de la région Nord – Pas-de-Calais, préfet du Nord a participé, ce samedi 24 octobre, au congrès départemental des sapeurs-pompiers du Nord, organisé à Armentières.

Il a souligné son plaisir de participer à cette journée, occasion de rappeler, toute l’estime que les Français portent aux sapeurs-pompiers ainsi que la singularité de leur engagement, leur courage physique, leur dévouement, parfois jusqu’au sacrifice de leurs vies. En France, depuis ce début de l’année, 4 sapeurs-pompiers ont donné leur vie lors d’une intervention. Le préfet leur a dit la reconnaissance de l’Etat pour les missions qu’ils remplissent. « Sapeurs-pompiers du Nord, je vous invite à être fier et digne de cet engagement. Je vous assure de la confiance et le soutien de vos concitoyens et de l’Etat. »
 
Dans le département du Nord, 19 d’entre eux se sont particulièrement illustrés par des actes de courage et de dévouement. Le préfet a choisi de les distinguer, 15 sont médaillés, insistant sur l’exemple et le modèle qu’ils représentent pour la société et plus particulièrement les jeunes et les valeurs qu’ils incarnent : l’engagement, le volontariat, l’entraide, déclinaisons concrètes de la fraternité qui fonde la République.
 
Le préfet a rappelé l’engagement et la volonté commune de l’Etat et des collectivités de travailler de concert pour accompagner les évolutions du modèle français de sécurité civile qui a connu, ces vingt dernières années, d’importantes transformations. Il s’agit de conforter cette organisation en consolidant les fondamentaux, en assurant l’égal accès des Français aux services d’incendie et de secours et en valorisant le savoir-faire et l’expertise français en matière de sécurité civile.
 
Pour cela, le volontariat, composante primordiale de la force de sécurité civile, doit être développé. L'Etat a pris des mesures concrètes auprès des grands employeurs pour permettre aux volontaires de la sécurité civile de concilier leur engagement et leur vie professionnelle, et auprès des bailleurs sociaux pour que les volontaires trouvent à se loger à proximité de leur centre d'intervention et de secours.
 
L'Etat a confié aux sapeurs-pompiers comme aux autres acteurs de la sécurité civile des missions de sensibilisation et d'information du public face aux risques de la vie courante et plus généralement face aux risques de sécurité civile. L'objectif est de faire de chaque citoyen un acteur de sa propre sécurité.
 
L’Etat a la responsabilité de garantir la cohérence de la politique de sécurité civile. Le département, en association avec les communes et les intercommunalités, ont quant à eux la charge d’administrer les services d’incendie et de secours. Les services d’incendie et de secours sont placés pour leur activité opérationnelle sous l’autorité des maires et du préfet.
 
Cette gouvernance partagée a prouvé sa pertinence et son efficacité : grâce à l’engagement des collectivités territoriales (département, communes et intercommunalités), les services d’incendie et de secours ont bénéficié d’une modernisation en profondeur de leurs capacités d’intervention.
 
Le Nord compte 7 500 sapeurs-pompiers (1 pour 400 habitants) et 120 centres d’incendie et de secours. En 2014, ils ont réalisé 170 000 interventions (1 toutes les 3 minutes) avec un temps de mise en alerte record : moins d’1 minute 30 après l’appel au secours.

« Courage et dévouement » - Le préfet participe au congrès départemental des sapeurs-pompiers du Nord