Actualités

Cérémonie - Le préfet décore des policiers et fonctionnaires du ministère de l'Intérieur

 
 
Cérémonie - Le préfet décore des policiers et fonctionnaires du ministère de l'Intérieur

Dans le prolongement de la cérémonie commémorative du 98e anniversaire de l’armistice de 1918 qui a eu lieu le vendredi 11 novembre 2016, Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord, a procédé à la décoration de 12 fonctionnaires du ministère de l'Intérieur. Il a remis la médaille pour acte de courage et de dévouement à dix policiers et la médaille de la sécurité intérieure à deux fonctionnaires du ministère de l'Intérieur, récompensant le courage et l'engagement de ces agents.

Alors que notre pays vit aujourd’hui une période critique qui nécessite un engagement de tous les instants des forces de sécurité intérieure et des agents de la fonction publique, le préfet a remercié chaleureusement, l’ensemble des agents, policiers, gendarmes, militaires qui concourent, chaque jour, à la sécurité de chacun. Il a souligné le courage, le dévouement et l’abnégation dont ils font preuve, alors que, depuis janvier 2015 et le début de la vague d’attentats que nous avons connus, ils sont extrêmement sollicités et soumis à de très fortes pressions. Il leur a dit son indéfectible considération et leur a exprimé toute sa reconnaissance : « vos actions font honneur aux forces de sécurité intérieure, à la fonction publique, aux services que vous représentez, à vos familles présentes aujourd’hui et à la République. A travers vous, ce sont toutes les forces de sécurité et les fonctionnaires exceptionnels que je tiens à honorer et à remercier du fond du coeur, au nom de la République, pour ce que vous avez fait et ce que vous ferez encore ».

Remise de deux médailles de la sécurité intérieure, échelon bronze

- à Carole W., gardien de la paix
Affectée au service interdépartemental de sécurisation des transports en commun, Carole W. a permis, le 4 décembre 2015, l’arrestation en gare de Lille Flandres de deux individus qui avaient été signalés comme manipulant des armes dans un TGVTrain à grande vitesse en provenance de Paris.

- à Dominique D., chef du bureau de gestion administrative de la division de Roubaix
Après être entrée dans l’administration comme vacataire, en 1977 et gravi les échelons administratifs au sein de la préfecture du Nord, du Conseil général du Nord, Dominique D. a intègré les services de police en 2004 comme chef de cabinet auprès du préfet, chef du service de coopération technique internationale de la police au sein du ministère de l’Intérieur. Affectée en 2012 à la circonscription de sécurité publique de Lille agglomération, elle évolue depuis lors au sein de  l’état-major opérationnel de la division de Roubaix où elle est à la tête du bureau de gestion administrative qu’elle a mis sur pied avec beaucoup d’efficacité. Cette décoration reconnaît un engagement sans faille dans la mission de service public.

La médaille de la sécurité intérieure récompense les services particulièrement honorables, notamment un engagement exceptionnel, une intervention dans un contexte particulier, une action humanitaire ou l’accomplissement d’une action ponctuelle ou continue dépassant le cadre normal du service.

Remise de 10 médailles pour acte de courage et dévouement

Médaille pour acte de courage et dévouement – échelon argent 2e classe

- au brigadier-chef David P. affecté à la circonscription de sécurité publique de Cambrai
Lors de l’interpellation d’un individu qui s’était rendu coupable d’une tentative de vol à main armée , le brigadier-chef David P. a été blessé de plusieurs coups de ciseaux que lui a assénés le voleur.

Médailles pour acte de courage et dévouement – échelon bronze

- au brigadier de police Christophe C. affecté à la circonscription de sécurité publique de Cambrai
Lors de cette même affaire, le brigadier Christophe C. a tenté de désarmer le voleur qui s’était emparé d’une paire de ciseaux et le menaçait ainsi que ses collègues. Il a dû faire usage de son arme pour neutraliser l’individu et porter secours au Brigadier-chef P.

- au brigadier–chef Vincent F. affecté à la circonscription de sécurité publique de Cambrai
Lors de cette même affaire, le brigadier-chef Vincent F. a tenté de désarmer l’individu qui le menaçait avec une paire de ciseaux et a porté secours à son collègue blessé.

- au capitaine Bertrand S. affecté à la circonscription de sécurité publique de Cambrai
Lors de cette même affaire, le capitaine Bertrand S. a participé à l’arrestation d’un individu dangereux muni d’une paire de ciseaux et a porté secours à son collègue blessé.

- au sous-brigadier Thomas D. affecté à la circonscription de sécurité publique d'Hazebrouck
Le sous-brigadier Thomas D. a porté secours à un automobiliste bloqué sur les voies de chemin de fer à Hazebrouck alors qu’un train de marchandises approchait.

- au gardien de la paix Stéphane D. affecté au service d'ordre public départemental
Le gardien de la paix Stéphane D. a contribué à l’arrestation d’un individu menaçant, porteur d’une grenade, à Roubaix.

- au gardien de la paix Geoffrey V. affecté au service d'ordre public départemental
Le gardien de la paix Geoffrey V. a contribué à l’arrestation d’un individu menaçant, porteur d’une grenade, à Roubaix.

- au gardien de la paix Mickaël D. affecté à la circonscription de sécurité publique de Dunkerque agglomération
Le gardien de la paix Mickaël D. n’a pas hésité à sauter dans un canal à Dunkerque pour sauver une personne désespérée qui s’y était jetée pour mettre fin à ses jours.

- à l’adjoint de sécurité Cédric S. affecté à la circonscription de sécurité publique de Dunkerque agglomération
L’adjoint de sécurité Cédric S. n’a pas hésité à plonger dans un watergang à Dunkerque où une personne désespérée s’était immergée pour mettre fin à ses jours.

- au gardien de la Paix Daniel D. affecté à la circonscription de sécurité publique de Dunkerque agglomération
Le gardien de la paix Daniel D. a mis sa vie en péril en rattrapant une femme qui avait sauté d’un pont à Cappelle-la-Grande pour mettre fin à ses jours.

La médaille d’honneur pour acte de courage et de dévouement récompense toute personne qui, au péril de sa vie, se porte au secours d’une ou plusieurs personnes en danger de mort.

Outre la lettre de félicitations et la mention honorable, il existe cinq degrés de récompense :
- bronze : décernée lorsque le sauveteur a réellement risqué sa vie, ou lorsque, s’il a couru des risques moindres, il est déjà titulaire d’une lettre de félicitations ou d’une mention honorable ;
- argent de 2e classe : la médaille d’argent est décernée exclusivement aux titulaires de la médaille de bronze qui ont, à nouveau, fait preuve de courage et d’abnégation ;
- argent de 1re classe ;
- vermeil : est décernée, avec une grande réserve, pour les actes d’une grande intrépidité, ainsi qu’aux titulaires d’au moins deux médailles d’argent ;
- or : est attribuée aux personnes ayant rendu, à plusieurs reprises, des services exceptionnels à ses concitoyens. Elle n’est cependant généralement accordée qu’à titre posthume.