Actualités

Cérémonie - Hommage national aux gendarmes morts dans l’accomplissement de leur devoir

 
Cérémonie - Hommage national aux gendarmes morts dans l’accomplissement de leur devoir

Une cérémonie d’hommage aux personnels de la gendarmerie morts dans l’accomplissement de leur devoir en 2016 a été organisée le jeudi 16 février 2017 dans la cour d’honneur de la caserne Sénépart à Villeneuve d’Ascq, en présence des autorités administratives, judiciaires et militaires de la région, des élus, des retraités, des veuves, des familles et des amis de la gendarmerie.

Au cours de cette cérémonie, Philippe Malizard, directeur de cabinet du préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord, a lu le message du ministre de l’Intérieur et a déposé, avec le général de corps d'armée Jacques Hébrard, commandant la région de gendarmerie Hauts-de-France et la gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Nord, et le colonel Philippe Mirabaud, commandant le groupement de gendarmerie départementale du Nord une gerbe devant le monument aux morts.
 
A l’issue de la cérémonie, le directeur de cabinet et le général ont remis la médaille de la sécurité intérieure à deux gendarmes et la médaille pour acte de courage et de dévouement à un gendarme.
 
En 1993, le ministre de la Défense a décidé d'instaurer une journée nationale d'hommage aux militaires de la gendarmerie décédés dans l'accomplissement de leur devoir. La date du 16 février, jour anniversaire de la date de promulgation de la loi de 1791 portant création de la gendarmerie nationale a été choisie. Tous les 16 février, dans toutes les unités et sur l'ensemble du territoire national, les gendarmes se rassemblent pour rendre hommage et honorer la mémoire de leurs camarades tombés en mission au cours de l'année écoulée.
 
"Dans chaque département de France, les autorités civiles, judiciaires et militaires se recueillent en souvenir de ces militaires qui sont allés au bout de leur engagement, au bout de leur devoir, au nom de l’idée qu’ils se faisaient de la France et de la République. C’est là un moment important, empreint de gravité et de solennité. Un moment qui rappelle tout ce que la Nation doit aux gendarmes de France, ainsi qu’à leurs collègues policiers, dans un contexte où le niveau de sollicitation et d’engagement est maximal, notamment face à la menace terroriste. Un moment qui rappelle le courage, le dévouement, la force d’âme et le sens de la fraternité qui vous animent, comme l’ensemble des femmes et des hommes de la Gendarmerie. Autant de vertus qui expliquent les sacrifices auxquels vous êtes prêts à consentir, les uns et les autres, pour protéger nos concitoyens et défendre nos libertés : le sacrifice d’une vie paisible, et, parfois, celui de la vie tout court." Bruno Le Roux, ministre de l’Intérieur
 
Retrouvez dans le dossier de presse le message du ministre de l'Intérieur, le discours du général de corps d'armée Jacques Hébrard, commandant la région de gendarmerie Hauts-de-France et la gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Nord, la liste des quatorze gendarmes ayant perdu la vie en service en 2016, les récipiendaires des médailles de la sécurité intérieure et de la médaille pour acte de courage et dévouement.

> Dossier de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,03 Mb