Actualités

A25 - Lancement de la modulation dynamique des vitesses le 8 mars entre les échangeurs de Méteren et Englos

 
 
A25 - Lancement de la modulation dynamique des vitesses le 8 mars entre les échangeurs de Méteren et Englos

Dans le cadre des dispositifs visant à améliorer et fiabiliser les temps de parcours sur l’A25 dans le sens Dunkerque - Lille, la direction interdépartementale des routes (DIR) Nord a mis en service une modulation dynamique des vitesses entre Méteren et Englos, le mardi 8 mars 2016.

Quatorze portiques portant chacun deux panneaux de limitation de vitesse lumineux, positionnés sur une distance de 23 km entre les échangeurs de Méteren (n° 12) et d’Englos (n° 7) affichent désormais la vitesse obligatoire à respecter en lieu et place des actuels panneaux.

Dès que la circulation sur l’A25 commencera à se densifier, la vitesse sera abaissée par paliers de 20 km/h jusqu’à :
• 90 km/h, en cas de bouchon, aux heures de pointe le matin des jours ouvrés et le dimanche soir,
• 70 km/h, à tout moment du jour et de la nuit, en cas d’incident ou de travaux.

La modulation dynamique des vitesses (MDV) a pour objectif de stabiliser l’écoulement des véhicules, d’éviter les à-coups susceptibles de créer des incidents et de favoriser une utilisation optimale des voies.

Le système est intelligent, s’adaptant automatiquement aux conditions de circulation. Ce sont en effet des capteurs associés à des calculateurs, obéissant eux-mêmes à des algorithmes, qui déclenchent la MDV. Cependant, le centre d’ingénierie et de gestion du trafic (CIGT) et ses opérateurs assurent une veille permanente, à la fois pour contrôler le bon fonctionnement du système mais aussi pour déclencher «manuellement» le dispositif en cas d’incident sur le réseau (intervention d’urgence), de travaux ou de pic de pollution. Les opérateurs du CIGT et les équipes de maintenance sur le terrain ont suivi, en janvier, une formation pour organiser cette veille et les interventions d’urgence sur les équipements.

Ce dispositif complète celui de la modulation dynamique des accès (MDA) installé sur la bretelle d’accès de l’échangeur de la Chapelle d’Armentières vers Lille, depuis août 2015. C’est dorénavant de la combinaison des deux systèmes de modulation que la DIR Norddirection interdépartementale des routes Nord attend des résultats sur la régularité et la fiabilité des temps de parcours ainsi que sur l’intensité des congestions en direction de Lille le matin et lors des pics de trafic du dimanche soir. La MDA, fonctionnant seule, a déjà permis d’obtenir des résultats encourageants entre août 2015 et février 2016. Jusqu’en juillet prochain, la surveillance renforcée de l’A25 va se poursuivre afin d’évaluer les bénéfices des deux systèmes.

A l’occasion de la mise en place de la MDV, la DIR Norddirection interdépartementale des routes Nord réunit pour la troisième fois son comité des usagers de l’A25. Il aura pour mission, comme pour la MDA, de lui renvoyer la perception «vécue» de ces dispositifs par les usagers eux-mêmes.

Contrairement au dispositif de modulation dynamique des accès (MDA) installé sur l’échangeur de La Chapelle d’Armentières, la pose des portiques n’a entrainé aucune fermeture de circulation. Les portiques « écotaxe » n’ont quant à eux pas pu être réutilisés car leur structure est insuffisamment solide pour supporter le poids des équipements de la MDV.

Pour en savoir plus, consulter :

> Le dossier de presse de la direction interdépartementale des routes du Nord (DIR Norddirection interdépartementale des routes Nord) - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,82 Mb

La fiche explicative relative à la modulation dynamique d'accès (MDA) et à la modulation dynamique des vitesses (MDV)

> La fiche explicative relative à la modulation dynamique d'accès (MDA) et à la modulation dynamique des vitesses (MDV) - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,45 Mb